20/02/2017

LE SONGE DE L'ASTRONOME

astronome 1.jpgQuatrième de couverture : Prague, 1601. L’empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête à l’occasion de laquelle le célèbre astronome Tycho Brahé doit présenter sa conception du cosmos.

La cour réunit les plus grands penseurs, artistes et notables de la Renaissance, au nombre desquels se trouvent le peintre Sprangler, l’alchimiste Michael Maier ou encore l’inquisiteur Roberto Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher.

L’enjeu est de taille: savoir si le Maître fait tourner le Soleil autour de la Terre, ou l’inverse. Mais lorsque l’homme de science est retrouvé empoisonné dans le cabinet de curiosités du château, l’empereur décide d’enfermer tous ses invités jusqu’à ce que le coupable soit démasqué.

 

 

 

 

 

 

 

Les auteurs : Thierry BOURCY

astronome 2.JPGNationalité : France, né à : Vannes, Morbihan , le 22/06/1955

Après un DESS de psychopathologie et une licence de linguistique, il travaille dans le milieu hospitalier, à Vannes. Passionné depuis toujours par le cinéma, il change totalement de carrière à la suite d'une rencontre avec le scénariste Bernard Revon.

Son premier scénario est écrit en 1986, une adaptation de "La rose de Paracelse", vont suivre des écritures pour des séries TV, dont "Marc et Sophie", "Louis Page", "Hôtel de police" et il poursuit la réalisation de courts métrages.

En 2005, Thierry Bourcy ajoute à son CV celui de romancier: un nouvel auteur de polar voit le jour avec "La cote 512" , premier volet des aventures de Célestin Louise, flic et soldat, paru aux éditions du Nouveau Monde.

Depuis 2005, les enquêtes de Célestin Louise se sont poursuivies avec sept autres tomes, le dernier paru en 2014: "Célestin Louise, flic et soldat de la guerre de 14-18".

Entre-temps Thierry Bourcy a écrit là un scénario pour la télévision, là un scénario pour un film documentaire et, désireux de transmettre ce savoir qu'il a acquis en autodidacte, il a assuré des programmes de formation sur l'écriture de scénarios en lycée, université, école d'Audiovisuel, aux Beaux-Arts de Poitiers, une formation assise principalement sur les exercices pratiques.

Il est également auteur de pièces de théâtre et a coproduit le long-métrage de Claude Berne "Hôtel du Paradis" (2011).

 

François-Henri SOULIE

astronome 6.jpgNationalité : France, né le : 28/04/1953

François-Henri Soulié est écrivain, comédien, marionnettiste, scénographe, metteur en scène, scénariste. Récompensé par le prix du premier roman au festival du film policier de Beaune 2016, "Il n'y a pas de passé simple" a pour héros Skander Corsaro, un journaliste motocycliste parti en roue libre dans une chasse au trésor cistercien.

 

 

Mon avis : le contexte historique est intéressant, la cour de Prague, l'astronome renommé (que je ne connaissais pas) Tycho Brahé, ses théories sur le mouvement des planètes, son assistant Johannes Kepler, les références à Caravaggio et à Arcimboldo, tous les ingrédients sont réunis pour un roman comme je les aime. L'histoire est donc basée en grande partie sur des faits réels, il s'agit d'une enquête sur une série de crime commis dans l'enceinte du château impérial.

L'attente était grande, la déception est à la mesure; j'ai lu ce "thriller" sans grande passion car les auteurs n'ont pas su donner de relief au récit. L'histoire ne tient pas aux tripes, tout m'a paru écrit sur le même ton uniforme un peu comme quand on écoute quelqu'un qui parle sans intonation particulière.

Un récit qui manque de densité, les émotions sont absentes, le suspens n'est pas haletant, en finalité un espèce de cluedo quand il reste 5 ou 6 présumés assassins.

Une lecture pas désagréable mais banale, il m'en restera la connaissance de Tycho Brahé, c'est déjà ça.

 

En marge du roman:

astronome 4.jpgTycho Brahé est un astronome danois dont le disciple n'est autre que Johannes Kepler, auteur des lois de la mécanique céleste. Ce dernier doit en partie ses découvertes à son maître et à ses travaux sur l'orbite de Mars. Tycho Brahé fit construire le plus grand observatoire d'Europe : Uraniborg. Il décela la vraie nature extraterrestre des comètes. Indécis sur les deux système du monde proposés à l'époque, le géocentrisme et l'héliocentrisme, il théorise sur un système hybride appelé le géo-héliocentrisme, dans lequel les planètes tournent autour du Soleil, mais le tout tourne autour de la Terre, restant immobile au centre de l'Univers.

 

http://www.astropolis.fr/articles/Biographies-des-grands-...

Les commentaires sont fermés.